Mon jardin et mon petit Potager

En quête de créer mon havre de paix au sein de ma maison, je cultive depuis maintenant plusieurs années mon propre jardin avec un potager. Assortis de variétés oubliées depuis nos grands-parents, laissez-moi vous présenter mon petit jardin façon Monique!

1) Côté Jardin

Je n'ai pas un jardin aussi grand que je le souhaiterais. Néanmoins son exposition est idéale puisque mon jardin est exposé sud-ouest. De plus, il est relativement abrité du vent. J'ai donc la chance d'avoir à la fois un bon ensoleillement et une protection suffisante pour pouvoir cultiver la majorité des variétés.

Voici ma petite sélection :

  • Un jeune olivier, ramené au cours d'un de mes voyages, et qui me sert à faire des bocaux d'olives noires pour les apéritifs. Il est au centre de mon jardin.
  • Une prairie fleurie, disposée dans des bacs en bois, avec des bleuets, des coquelicots, des cosmos et des crocus.
  • Un rosier grimpant contre le mur de mon garage. L'odeur douce et enivrante de la rose fleurie parfume mon jardin une bonne partie de l'année.
  • Des haies, qui délimitent mon jardin avec celui de ma voisine, Christiane. Avec contre son mur de garage du lierre grimpant et à ses pieds de la menthe (parfaite pour assaisonner mes salades de fruits).

2) Côté Potager

Ce sont les souvenirs du potager de mon grand-père qui m'ont donné l'idée et l'envie de créer le mien. Quoi de plus gratifiant que de manger les légumes que l'on a soi-même cultivés.

Outre les classiques comme les incontournables tomates ou les pommes de terre, j'ai décidé de cultiver quelques légumes d'antan:

  • Les panais: légume oublié et délaissé, le panais n'en est pas moins nutritif que son cousin la carotte et est délicieux en soupes.
  • Le rutabaga: en substitut au navet, le rutabaga ne réclame que peu d'entretien mais cuit beaucoup plus longtemps. Avec son petit goût de noisette, je vous laisse imaginer la saveur de mes purées et autres préparation.
Et ce n'est pas fini. J'ai encore de la place au fond de mon jardin, mais je ne me suis pas encore décidée de ce que j'allais planter... peut-être des topinambours?

3) Dans ma maison

En plus de mon jardin, les plantes s'invitent également dans ma maison. Cactus, plantes grasses, fleurs ... il n'y a pas de décoration pour moi sans fleurs et plantes.

La fleur maîtresse de ma maison est sans aucun doute mon phalaenopsis, fleurissant toute l'année et très facile d'entretien. Un bon arrosage le matin une fois par semaine dans une bassine d'eau, et le tour est joué. Elle m'a été offerte par ma fille, l'an passé, pour la fête des mères.

J'ai également les cactus et plantes grasses suivantes:

  • Trois Æonium, situés près de ma baie vitrée avec une exposition directe au soleil.
  • Deux Crassula, installées sur l'étagère de mon salon.
  • Un grand Opuntia, posé sur un tabouret près de mon entrée.

Enfin, j'ai un jeune clémentinier semi-nain, dont j'ai fait l'acquisition pas plus tard que la semaine dernière. Il est encore très petit mais je vais tout faire pour le voir prospérer et fleurir jusqu'à donner de bonnes clémentines.

4) Quelques conseils pour terminer...

Avoir un potager, un jardin, ou même des plantes dans sa maison requiert du temps et de l'entretien. Avant d'acheter une plante, assurez-vous de connaître les conditions d'exposition et d'entretien de cette dernière. Par exemple, moi qui pars souvent en voyage et qui laisse ma maison pendant quelques semaines par an, je demande à ma fille de passer régulièrement pour arroser tout ce petit monde. Mais vous verrez qu'entretenir des plantes permet de se reconnecter avec la terre et de se ressourcer.

Bonjour je m'appelle Monique, et je vous souhaite la bienvenue sur mon site dédié à mes passions. Je m'intéresse depuis toujours aux abbayes et aux jardins de France, et depuis que je suis à la retraite, j'ai la chance de pouvoir voyager beaucoup dans notre beau pays.



Quelques sites intéressants